1705 Orges NB © Marion Chambrette

Dans la jungle secrète de notre inconscient, dans ce dernier refuge d'une nature que nous avons soumise et dominée jusqu'à l'exterminer presque totalement, il ya de nombreux puits que nous avons murés. Il ne faut pas nous étonner, le jour où nous voulons rouvrir ces puits pour y chercher un flot de vie, qu'il en sorte un flot de colère. 

Anaïs Nin, Les chambres du coeur